Actualités

Festival du Court Métrage Etudiant !
Ce samedi 30 avril aura lieu la quatrième édition du "Polycule". Ce Festival du Court Métrage Etudiant, organisé par le Cercle Polytechnique, permet chaque année à une trentaine de jeunes réalisateurs de projeter leurs oeuvres de fiction ou d'animation et d'être jugé par un jury de professionnels des arts de la scène et du cinéma. Cinq prix, allant de 100 à 600 €, récompenseront les plus talentueux. Ouverture des portes de la Salle Dupréel (Bâtiment S) dès 18 heures. Plus d'infos.

Qui est en ligne ?

Nous avons 9 invités en ligne

Rejoignez-nous

Rejoignez-nous sur FacebookSi vous voulez nous suivre sur Twitter

Statistiques

Membres : 144
Contenu : 1850
Liens internet : 3
Affiche le nombre de clics des articles : 2342529

Rédaction

. Se connecter
Le journalisme de liens, nouveau venu dans le métier PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sabrina Gomez   
Dimanche, 22 Février 2009 08:56
La profession a beau être jeune, peu théorisée, voire mal exploitée par certaines rédactions, le journalisme en ligne innove à toute vitesse. La tendance est au journalisme de liens ou l'art d'actualiser la traditionnelle revue de presse.

Ils sont blogueurs, journalistes ou les deux à la fois. Ils présentent ce que leurs collègues ne mentionnent habituellement pas: leurs sources.Tellement original que certains d'entre eux s'assimilent à des fous à lier. Il faut dire que leur démarche à de quoi surprendre: ils nous invitent à entrer dans leur site pour qu'on en sorte aussitôt!
 
Ce qu'ils ont entrepris? "Une veille, collaborative et prospective, d'une qualité introuvable ailleurs" explique à Sic! Nicolas Voisin, collaborateur d'Aaaliens et responsable de Nuesbog. Autrement dit, des blogueurs ou journalistes proposent des liens vers des articles qu'ils ont jugé pertinents. Et cela porte un nom, voire plusieurs: le journalisme de liens, l'agrégation éditorialisée, la revue de presse en ligne...
 
Non seulement des sites spécialisés dans le journalisme de liens apparaissent (Aaaliens, Publish 2, The Daily Beast, Rezo.net, Delicious, Techmeme, Smallbrother...), mais en plus certains d'entre eux cartonnent! L'exemple de Drudge Report, site politique conservateur américain, est le plus édifiant. Alors qu'il se contente de titres et de photos, le site reçoit pas moins de 12 millions de visites uniques par mois d'après Intermarkets!
 
Interrogé par Sic!, Eric Mainville, collaborateur d'Aaaliens et auteur du blog Crise dans les médias, expose l'enjeu d'audience associé au journalisme de liens: "Même si ce n'est pas prouvé, on constate souvent que le fait de faire un lien sortant permet d'accroître le nombre de visites d'un site qui fait ce lien. C'est contre-intuitif, puisque si l'on fait un lien sortant, le lecteur quitte votre site. Mais en réalité, il a aussi tendance à revenir, surtout s'il est satisfait de l'information que vous lui avez indiquée. Il vous considère alors comme digne de confiance".
 
Cet intérêt pour l'audience, les sites d'information l'ont bien compris. Plusieurs des grands titres de la presse consacrent dorénavant une revue du Web sur leur site Internet. C'est le cas du Washington Post qui a lancé fin novembre Political Browser dans le cadre des élections présidentielles américaines. Ou du New York Times avec sa rubrique "Times Extra". En France, Les sites du Monde, de Libération, mais également Rue 89 par sa rubrique "La Vigie", Médiapart, Slate ou Vendredi proposent tous une revue de presse en ligne.
 
Leur démarche, elle consiste aussi à remettre en cause le monopole acquis par Google dans la distribution et la hiérarchisation de l'information en ligne. "Plus que jamais, nous prenons conscience que nous travaillons pour les gens", explique Damien Van Achter, spécialiste des nouveaux médias à la RTBF, auteur de Blogginthenews et collaborateur d'Aaaliens. "Il n'y a pas une crise des médias, mais une crise du journalisme", poursuit-il. De fait, les journalistes ont à reprendre pied dans la recommandation des informations aux lecteurs. Leurs liens sont de meilleures qualités que ceux proposés par les moteurs de recherche.
 
Eric Mainville ne dit d'ailleurs pas autre chose: "Quand vous faites confiance à une personne, vous savez que vous pouvez suivre les liens qu'elle recommande, vous ne serez pas précipité vers une information sans intérêt. Qui plus est, faire des liens sur mon blog permet d'établir des relations avec d'autres blogueurs".
 
Ici et là, une même idée est véhiculée: Nous sommes ce que nous partageons...

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
uju  - nouveau puisque je viens de le découvrir...   |193.52.23.xxx |2009-03-04 11:08:36
bravo d'avoir noyé un précurseur (rezo.net est apparu en 1999 !!!) au milieu
des suiveurs/profiteurs.

c'est un publireportage pour aaaliens et ses
starchoosers ?

je fais plus confiance aux anonymes de rezo qu'à ceux dont se
vendre est le métier (narvic --> slate)

longue vie au seul portail des copains
!
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Web Design by MangoGem A Division of U.E.G.U.E.G. .Valid XHTML and CSS.